• 0900000000
  • contact@academie-voyance.fr

Archive de l’étiquette Signe verseau

Signe Astrologique Verseau

Le natif de ce signe est dominé par la bonté, la gentillesse et l’altruisme. Il n’est ni égocentrique ni narcissique. A l’image de l’eau qui est un des éléments de sa représentation symbolique, il a le goût de la pureté. L’eau féconde la terre qui la recueille. Naturellement ouvert aux autres, extraverti, il fait confiance à l’homme. En un mot, il est pleinement humain à l’image du porteur d’amphore qui le personnifie. Avec les Gémeaux et la Vierge, c’est un des trois signes du zodiaque représentés par une figure humaine, étant rap-pelé que le Sagittaire, mi-cheval, mi-homme n’est que partiellement humain. La plupart des spécialistes tendent à considérer que l’influence d’Uranus l’emporte sur celle de Saturne dans la domination du signe. Uranus, l’Ouranos des Grecs, représente le ciel, c’est-à-dire tout qui est léger, aérien, limpide et pur et qui s’oppose à l’opacité de la terre laquelle plonge ses racines dans l’instinct. Découverte en 1781, Uranus reste une planète encore mal connue des astrologues. Cependant il est certain qu’elle symbolise une certaine pureté morale et les forces du bien. A l’image de l’amphore dont il répand l’eau sur la’ terre, la principale qualité du Verseau est le don de soi. L’eau est le symbole de la limpidité et le natif du signe est généreux, sociable, disponible, charitable et modeste, cette modestie pouvant aller parfois jusqu’à l’humilité. Il a le sens de l’hospitalité et ses nombreuses qualités d’âme et de coeur font de lui un excellent compagnon dont on recherche l’amitié parce qu’elle est totalement désintéressée. Il aime recevoir ses amis, écouter leurs confidences, prendre soin d’eux, les conseiller et leur rendre la vie agréable. Il participe pleine-ment à la vie de son époque et il se sent solidaire. de tout ce qui est humain : rien de ce qui est humain ne lui est étranger.

Contrepartie de son extrême gentillesse, c’est souvent un faible parce qu’il n’aime pas faire de la peine aux gens ou les contrarier, même s’il avait raison de le faire. Il a tendance à voir les autres mieux qu’ils ne sont en réalité. Il est aussi naïf, crédule et candide. C’est pourquoi ceux qui le fréquentent abusent souvent des bonnes dispositions de sa générosité. En fait, il est mal armé pour vivre car il il parié une fois pour toutes que l’homme est naturellement bon. Jean-Jacques Rousseau n’est pas Verseau mais on peut comparer le natif de ce signe à l’auteur du Contrat social. En effet, le Verseau est profondément « rousseauiste » : il croit dur comme fer que l’homme est bon et qu’il mérite d’être aimé sans réticence. Le Verseau est un homme courtois, accueillant, d’une grande éducation et d’une politesse rare. Jamais il ne cherche à blesser ses semblables ou à être désagréable par principe. C’est un idéaliste utopique. Tout en ayant le désir de plaire, il n’a pas le charme rayonnant du Lion mais à force d’efforts, il sait mettre en valeur la discrète séduction de sa grâce. L’influence aérienne et « céleste » qu’Uranus exerce sur lui tend à éloigner le Verseau de tout ce qui est bas, mesquin, impur et corrompu. Un certain angélisme est caractéristique du signe. Sa relation avec les autres, qui est la grande affaire de sa vie, est avant tout spirituelle, intellectuelle et morale, étant donné son manque de sensualité. En amitié comme en amour, il n’aime pas prendre mais donner. Dans le domaine des relations sentimentales, c’est l’anti-Scorpion : il est prévoyant, attentif, compréhensif et pudique vis-à-vis de l’être aimé. D’ailleurs ses rapports avec l’autre sexe peuvent être pleins d’ambiguïté : en effet, si extérieurement il est ouvert et enclin à la disponibilité, il est intérieurement craintif, facilement effarouchable et réservé, sinon retenu. Le profil général qui vient d’être esquissé ne correspond pas uniformément à tous les natifs de ce signe. Certains Verseaux sont des idéalistes en-gagés capables d’assumer totalement les inspirations intérieures qui les font agir. Dans ce cas, ils se consacrent entièrement à l’idéal qui les anime et ils savent s’affirmer en tant qu’individus plongés dans le concret. Ce type de Verseau engagé et résolu peut être illustré par la personnalité d’Abraham Lincoln, né dans le Kentucky le 12 février 1809, vers 2 heures. Lincoln es; typiquement Verseau au plan du caractère : bon, généreux, pacifique, tourné vers les autres. Mais en plus c’est un Verseau actif, pleinement engagé dans la réalité de son temps et qui aspire au pouvoir pour faire triompher son idéal philanthropique. Comme la Vierge, le Verseau se méfie des instincts et des passions. C’est un esprit mesuré et prudent qui aime l’honnêteté morale et qui s’efforce de vivre en restant maître de lui-même. Dans les relations amoureuses, il a tendance à diviniser l’être aimé un peu trop facilement. Dans ce sens il est romantique, mais son romantisme se fait souvent des illusions parce qu’il reste trop chimérique, ‘C’est pourquoi il est souvent déçu, voire trahi ou trompé en amour.