• 0900000000
  • contact@academie-voyance.fr

Signe Astrologique Sagittaire

Signe Astrologique Sagittaire

Signe Astrologique Sagittaire
Votez pour nous ?

Jupiter exerce une influence bénéfique et féconde sur le signe. Personnification de la sagesse et de la plénitude, Jupiter, Zeus des Grecs, fils de Saturne et roi des dieux de l’Olympe contribue à donner au Sagittaire une nature généreuse et un esprit respectueux des traditions et de l’ordre établi. Quoiqu’il existe, comme pour la plupart des autres signes, plusieurs types sagittariens, on peut cependant esquisser un profil général du signe dont les caractéristiques principales correspondent à une certaine réalité. Très réaliste, ouvert au monde, le sagittarien qui est un extraverti par excellence, participe pleinement à la vie de son époque. Ses facultés d’adaptation au milieu ambiant lui permettent de vivre en harmonie avec son temps et de s’in-téresser activement aux principaux mouvements sociaux et politiques qui conditionnent l’évolution des moeurs. Il va d’instinct vers tout ce qui est susceptible d’élever sa position dans l’échelle sociale car il a du goût pour le pouvoir et les honneurs, Lorsqu’il ne parvient pas à s’affirmer suffi-samment à travers la participation sociale et s’il a été refoulé ou déçu dans ses besoins d’expansion collectifs, il bascule dans l’égocentrisme et ne se consacre plus qu’à l’élévation et aux seuls intérêts de son « moi ». A partir de là, dès lors que son amour-propre et la haute idée qu’il se fait de lui-même ont été contrariés, il s’exile dans une tour d’ivoire et joue le personnage de ces grands incompris dont on n’a pas su reconnaître la valeur ou le génie. La constellation du Sagittaire est personnifiée par un cen-taure, c’est-à-dire par un être hybride dont la nature est dualiste. Mi-animal, mi-homme, deux tendances opposées contribuent à unifier ou à diviser son caractère selon qu’elles se complètent ou s’opposent.

S’il ne parvient pas à équilibrer ces deux forces contraires, le comportement et les actes du sagittarien seront essentiellement dominés par l’exaltation, l’impétuosité et la rébellion. Dans ce cas il entre en lutte ouverte contre le milieu dans lequel il vit et auquel il veut à tout prix imposer l’originalité de ses croyances et de ses convictions personnelles. Par contre, s’il réussit à conci-lier en lui la part d’animalité et la part d’humanité qu’il a reçues en partage, il aura une personnalité rayonnante et épanouie pleine de maturité et de distinction. Mais atteindre ce but n’est pas facile. Qu’il soit rebelle ou conformiste, sociable ou égocentrique, audacieux ou pondéré, le sagittarien est marqué par le signe du feu. Il est doué d’une nature passionnée et expansive qui ne laisse jamais indifférents à ses propos, à ses idées ou à ses actes ceux qui sont amenés à le fréquenter. Sa ferveur communicative le distingue de la Vierge et du Cancer notamment, et la force naturelle dont il a hérité est comparable à celle du Lion ou du Taureau. Dans le domaine des activités pratiques, les spécialistes constatent que le sagittarien est attiré par l’aventure, les grands voyages et les explorations lointaines. Ce besoin de mouvement et de déplacement est parfaitement illustré par l’arc bandé par le centaure et dont la flèche, prête à être décochée, vise une cible invisible et inconnue.

De toute manière le natif de ce signe aime se dépenser, vivre en plein air, faire du sport. Dans le domaine du comportement et de la mentalité, on distingue le sagittarien extraverti, qui subit l’influence bénéfique de Jupiter et le sagittarien introverti, dominé par Saturne, dieu de l’isolation et du mépris. Le type jupitérien du Sagittaire donne un individu équilibré, maître de lui-même, sociable, traditionaliste, ambitieux et serein. Par contre le type saturnien du signe donne une personnalité révoltée, égocentrique, frondeuse et anti-conformiste. Il faut cependant remarquer que les tendances zodiacales à version ou à l’extraversion peuvent alterner à l’intérieur du même individu. Ces manifestations d’alternance qui sont attribuables à la complexion dualiste du centaure sagittarien, sont comparables aux oscillations de la Balance et à l’ambivalence organique des Gémeaux. En fait ces signes cherchent souvent à se raccrocher à des points d’appui susceptibles de souder entre elles les deux tendances antagonistes qui composent leur nature profonde. Dans le domaine des associations, des liaisons, des unions ou des mariages possibles, le Sagittaire s’entend bien avec le Bélier : c’est l’alliance de la sérénité et du dynamisme. De même le Taureau s’accorde bien avec le Sagittaire ; c’est l’accouplement de deux forces unies. Le Gémeaux et le Sagittaire ont peu de points communs : le premier est trop imprévisible, variable et inconstant ; le second est trop expan-sif, trop envahissant et pas assez subtil. Le Cancer ne pactise pas facilement avec le Sagittaire : le premier est trop renfermé et pas assez communicatif tandis que le second est trop exubérant et pas assez doux. Le Lion et le Sagittaire forment en général un couple épanoui. La Vierge s’entend difficilement avec le Sagittaire : trop de différences les séparent.

admin

Laissez votre message